Simuler mon crédit
Recrutement
2ICEP FRANCE
3 Rue De La Lussauderie
17120  Épargnes
N°TVA : 96793665571

2ICEP France recrute et forme au métier !

02/04/2019

2ICEP France, entreprise de courtage basée à Epargnes, en Nouvelle-Aquitaine, annonce 30 nouveaux recrutements (H/F) dans les prochains mois. Explications, avec ses dirigeants-fondateurs Christine Coiffard et Jean-Serge Roy. 

Quels profils recherchez-vous ?

Jean-Serge Roy : Nous recherchons des Courtiers IOB et des profils commerciaux (a minima Bac+2/3, quels qu’aient été leurs domaines d’études), en particulier en Nouvelle-Aquitaine.

Christine Coiffard : Nos postes étant ouverts sous le statut d’indépendant, nous recherchons plutôt des caractères d’entrepreneurs, autonomes et forces de proposition. Nous sommes toujours très attentifs aux qualités humaines de nos Courtiers, ces qualités comptant d’ailleurs autant que leur(s) diplôme(s). Pour nous, un bon Courtier est un professionnel rigoureux, réactif, intègre, bienveillant, et possédant un excellent sens du relationnel. 

Quels intérêts présente le statut d’indépendant pour un Courtier en crédit immobilier ?  

J.-S. R. : Un Courtier qualifié gagne bien mieux sa vie sous le statut d’indépendant ! Alors que la plupart des Courtiers salariés ne touchent que le Smic, auquel s’ajoutent parfois des primes, un Courtier 2ICEP France gagne de 1,25 % à 2% du montant du financement obtenu à la banque (ce pourcentage varie en fonction des responsabilités du Courtier et du CA annuel). Par exemple, en obtenant pour son client un prêt de 200 000 €, un Courtier débutant chez nous percevra 1,25 % de 200 000 €, soit 2500 € brut pour un seul dossier. 

C. C. : En tant qu’indépendants, nos Courtiers fixent eux-mêmes leurs objectifs. Nous constatons qu’en moyenne, un Courtier indépendant 2ICEP France finance a minima deux dossiers par mois. 

Quelles sont les missions de vos Courtiers ?

 C.C. : Le développement de leur réseau constitue une part importante du travail de nos Courtiers. C’est ainsi qu’ils constituent leur portefeuille clients. 

J.-S. R. : Pour chaque client, nos Courtiers instruisent le dossier, et, en fonction de leur expérience et de la maîtrise du métier, traitent les différentes étapes jusqu’à la négociation et l’obtention du financement. 

Comment formez-vous vos Courtiers ?  

J.-S. R. : Pour exercer le métier, les conditions sont très strictes. Via notre centre de formation référencé qualité, nous accompagnons nos Courtiers stagiaires vers l’obtention de la certification IOBSP.

 C. C. : Cette formation est dispensée en ligne, et associée à des séances de coaching individuelles et collectives pour accompagner le développement des compétences de nos futurs Courtiers. 

Par la suite, comment accompagnez-vous leur réussite ? 

J.-S. R. : Nos Courtiers sont autonomes, mais jamais seuls. Nous les formons pour que leurs connaissances soient actualisées et conformes aux lois en vigueur. Dix journées de coaching collectif sont proposées chaque année à nos Courtiers, et nous sommes toujours à leurs côtés pour les accompagner et les conseiller.

SUR LE MÊME THEME :

- La France a besoin de Courtiers

- Les Courtiers, des intermédiaires aujourd'hui indispensables

- Marianne P. : "Je suis devenue Courtière en 3 mois"

Retour
Top